XVIIIème et Premier Empire

Embarquez-vous pour la Nouvelle France

Posté dans Groupes, XVIIIème et Premier Empire le 28 novembre 2018 par Francois

Il n’y a pas que les immatriculations québécoises qui cultivent la mémoire de la Nouvelle France. Peu connue en France, l’Histoire de la colonie canadienne a tous les attributs d’une véritable épopée. Entre passion, amour du pays et héroïsme, ceux qui ont bâti la Nouvelle-France, qu’ils soient habitants, marchands, prêtres ou seigneurs laissent derrière eux un héritage méconnu en France qui mérite d’être partagé avec le plus grand nombre. lire la suite »

Un court-métrage historique tourné dans la région lyonnaise

Posté dans Groupes, XVIIIème et Premier Empire le 2 novembre 2018 par Francois

Il est un fait que la reconstitution historique peut être utile au cinéma ou au tournage d’un documentaire. Bon nombre parmi vous se sont sûrement déjà prêtés à l’exercice. Aujourd’hui, nous allons justement parler d’une bande d’amis et de passionnés d’histoire et de cinéma qui se sont piqués au jeu et ont décidé de passer du rêve à la réalité. Ils se sont baptisés les « Ornithorynques Perchés » ; c’est dire qu’ils ne se prennent pas au sérieux, même s’ils font les choses le plus sérieusement du monde. Leur projet actuel : « Le sel de la liberté », ou les remous de la Révolution française dans la région lyonnaise… lire la suite »

Des miniatures grandeur nature…

Posté dans Manifestations, XVIIIème et Premier Empire le 16 mars 2018 par Christophe

Chaque année, fin février, l’association Lugdunum figurines organise dans la mairie du 8ème arrondissement de Lyon un salon dédié à la figurine et aux maquettes militaires. C’est un événement à ne pas manquer si vous êtes collectionneur, passionné d’histoire, ou simplement curieux de voir ces belles réalisations. lire la suite »

Une reconstitution effrayante de la bête du Gévaudan

Posté dans XVIIIème et Premier Empire le 8 février 2018 par Francois

Aujourd’hui, c’est d’une reconstitution inhabituelle dont nous allons parler. Il ne s’agit pas cette fois d’un bel uniforme ou d’une arme, mais d’un animal : la fameuse bête du Gévaudan qui défraya pendant plusieurs années la chronique sous le règne de Louis XV, en tuant plusieurs centaines de personnes. Des uniformes et des armes, il y en a pourtant beaucoup dans cette histoire, car le roi envoya ses soldats en Lozère pour la débusquer, avec ses meilleurs chasseurs, dont François Antoine, son porte-arquebuse, qui apparemment tua la bête en septembre 1765. Malheureusement, des paysans continuèrent d’être attaqués. La vraie bête courait toujours.  lire la suite »

Dernière nouvelle : Napoléon a gagné la campagne de Russie…

Posté dans XVIIIème et Premier Empire le 26 janvier 2018 par Francois

Un peu de lecture n’est pas coutume. Et si Napoléon avait vaincu en Russie, que serait devenu l’Empire ? C’est la question que s’est posée David Raymond, un passionné de cette période et auteur à ses heures. Il a donc imaginé cette uchronie qu’il nous livre aujourd’hui pour notre plaisir et notre instruction. À l’origine, tout a commencé par l’élaboration d’une compilation de nouvelles, et celle de Napoléon était la première à y figurer. L’idée était d’imaginer une victoire de l’empereur sur la régime tsariste, avant l’embrasement de Moscou, et donner ainsi un aperçu furtif de ce qu’aurait pu être un 1er Empire sur la longueur, avec une fin des conquêtes et une administration ankylosée. La nouvelle ne faisait qu’une trentaine de lignes, et par la suite, l’auteur a imaginé d’autres éléments qui se greffaient à l’histoire de départ. lire la suite »

Questions de sabres ?

Posté dans Informations pratiques, XVIIIème et Premier Empire le 19 janvier 2018 par Christophe

Une fois n’est pas coutume, pourquoi ne pas vous soumettre quelques  énigmes pour reconstituteurs sur ce blog ?

lire la suite »

Pirates et pas si bêtes

Posté dans Personnages, XVIIIème et Premier Empire le 12 janvier 2018 par Francois

Une brève récente nous donne un prétexte pour évoquer le fameux Barbe Noire, un des plus célèbres pirates de tous les temps. Nous en avons déjà parlé dans ce blog. Sa légende tient surtout à l’apparence qu’il se donnait au combat, en se glissant dans les cheveux des mèches de mousquet allumées, ce qui lui donnait l’aspect d’une gorgone étincelante, à faire pâlir de peur les marins des navires pris à l’abordage. C’était de la guerre psychologique. Il en fera une force : la dissuasion plutôt que la force. Ce pirate, et surtout son bateau, font aujourd’hui reparler d’eux. lire la suite »

Le sabre d’officier des chasseurs à cheval de la Garde

Posté dans Nouveautés, XVIIIème et Premier Empire le 24 novembre 2017 par Francois

La semaine dernière, nous avons étudié brièvement l’existence des marins de la garde, dotés d’un petite sabre courbe très original. Poursuivant sur cette lancée, d’associer une unité à son sabre particulier, examinons aujourd’hui le cas des chasseurs à cheval de la Garde Impériale de Napoléon. Le sabre de la troupe est un modèle bien connu, dit « à la hongroise », avec une branche unique. Focalisons-nous cette fois sur un sabre d’officier, tout à fait somptueux. lire la suite »

Les branches ou la coquille ? Qu’on appelle la garde !

Posté dans Informations pratiques, XVIIIème et Premier Empire le 16 novembre 2017 par Frédérique

Vous êtes vous déjà demandés pourquoi il y a, au Premier Empire, autant de gardes  de sabres de cavalerie différentes ? Et dans l’affirmative, quels sont les avantages et inconvénients des différents modèles ? Et bien nous aussi… et pour être tout à fait honnêtes, il semble bien que la tradition et l’esthétique de l’arme soit tout aussi prépondérants que les aspects pratiques quand il s’agit de choisir la monture d’une épée ou d’un sabre. lire la suite »

Les marins de la Garde Impériale

Posté dans Nouveautés, XVIIIème et Premier Empire le 10 novembre 2017 par Francois

A côté des grenadiers de la Garde, ou encore des cuirassiers et des hussards, troupes bien connues de l’armée de Napoléon, il existe de nombreuses unités que seuls les aficionados connaissent. Elles ont une histoire propre qui mérite d’être découverte. Certaines possèdent un uniforme singulier qui leur a donné la faveur des passionnés d’histoire militaire, même si pour la plupart ont ne saurait dire ce qu’elles ont vraiment fait au cours de leur existence. C’est le cas des marins de la Garde. lire la suite »