Comment l’Empereur a visité Arles…

Cette année, le festival Arelate a fêté ses dix ans sous les auspices bienveillants de l’empereur Hadrien. Ce festival, dont l’objectif est de faire revivre et de mettre en valeur l’histoire de la ville, dans laquelle l’empreint de la Rome antique est toujours bien présente, se tient chaque année fin août – du 16 au 23 cette année.

On y croise bien sur des légionnaires romains, on y assiste à des combats de gladiateurs, on peut y déguster de la cuisine romaine, le théâtre antique se met à l’heure du péplum chaque soir, et de nombreuses animations font vivre les monuments.

Cette année, l’ouverture du festival a été consacrée à un évènement exceptionnel… Nous sommes en 121 après Jésus-Christ, et l’empereur Hadrien règne depuis quatre ans. Après avoir stabilisé les frontières de l’Empire, porté à son maximum par son prédécesseur Trajan, il décide de le visiter pour mieux le réorganiser. Il va commencer par la frontière du Rhin et les Gaules, va certainement passer par Arles.

Et c’est ainsi que le 16 août dernier, l’empereur Hadrien en personne – c’est-à-dire incarné par Valerio Bello, à qui nous avons déjà consacré un billet sur ce blog – a présidé la cérémonie d’ouverture du festival. Cette salutation à l’empereur, en présence des armées, suivie par un combat de gladiateurs, a été particulièrement spectaculaire, tant les reconstitutions de Valerio Bello sont soignées et précises. Vous pouvez en juger par vous-même au travers des images qui illustrent cet article.

Et comme vous pouvez le voir, l’Empereur… ressemble bel et bien à l’Empereur. D’ailleurs, il semblerait bien que l’on va le retrouver à Rome pour l’anniversaire de la fondation de la ville, en avril prochain, pour la bénédiction des troupes, mais aussi pour les voeux publics qui auront lieu sur la place du capitole, mais c’est encore un secret…

Merci à Valerio Bello pour ces belles images, et à tous les participants et organisateurs du festival !

Be Sociable, Share!