Il y a 100 ans… Verdun…

Verdun, 21 février 1916, il y a exactement un siècle : l’une des batailles les plus meurtrières du premier conflit mondial s’engage… Deux millions d’obus tombent sur les positions françaises en deux jours !

Pendant dix mois allemands et français vont s’affronter, pour un résultat stratégique à peu près…nul. Le commandement en chef allemand avait conçu à l’origine ce combat comme un piège destiné à user l’armée française. Malgré le déluge d’obus initial, les français résisteront et  vont jeter de nombreuses forces dans la bataille, obligeant les allemands à faire de même. Au bout de dix mois, le nombre de morts des deux camps sera à peu près identique, avec 380.000 français et 340.000 allemands.

Ce combat de Verdun deviendra dans un premier temps le symbole de l’héroïsme français, puis bien plus tard l’illustration de l’horreur d’une guerre de position, mais avec des armes modernes extrêmement dévastatrices : plus de 80% des pertes seront causées par l’artillerie.

Nous sommes maintenant exactement un siècle plus tard, et la bataille de Verdun va prendre un sens particulier parmi les commémorations du centenaire du premier conflit mondial. Ce dimanche 21 janvier a vu une première cérémonie, avec notamment une évocation matinale par l’association « connaissance de la Meuse », dont les images illustrent cet article, et une messe dans l’ossuaire de Douaumont.

La date des cérémonies principales, avant tout dédiées à la mémoire de ceux qui sont tombés dans « l’enfer de Verdun », quel que soit le pays, est quant à elle fixée au 26 27 28 et 29 mai prochains. Celles-ci devraient réunir de nombreux groupes de reconstitution. Le président de la République sera aux côtés de la chancelière allemande, pour une cérémonie qui devrait être conçue par le réalisateur Volker Schlöndorff…

Donc, réservez déjà votre week-end, cela devrait valoir le détour, car dans le domaine de la reconstitution Première Guerre, les groupes de qualité ne manquent pas !

Be Sociable, Share!