L’Etoile du Roy, frégate de 1745…

Vous adorez le XVIIIème siècle, et êtes un fanatique de la marine à voile ? Depuis toujours les histoires de corsaires malouins sont vos préférées ? Alors L’étoile du Roy, réplique d’un corsaire malouin de 1745 est faite pour vous… et il est tout à fait possible de naviguer avec elle ! Mais c’est l’histoire de cette reconstitution qui est intéressante…

L’Etoile du Roy a commencé sa carrière sous le nom de Grand Turk… Il s’agit de la reproduction d’une frégate du XVIIIème siècle, largement basée sur les plans du HMS Blandford, lancé en 1741. Contrairement à son ancêtre, elle ne sort pas d’un chantier naval britannique, mais sera fabriquée à Marmaris, en Turquie, en 1996. Vous vous en doutez, ce n’est pas un projet comme celui de l’Hermione dont nous avons déjà parlé… il s’agissait en effet de réaliser une frégate pour les besoins d’une série britannique nommée Hornblower.

Cette série, qui a connu un réel succès, mettait en scène les aventures d’un officier de marine britannique à l’époque des guerres napoléoniennes. Elle comprend huit téléfilms de deux heures environ, ce qui est un format peu commun. Lorsque la série s’achève, en 2003, notre frégate se retrouve au chômage technique.

Elle va participer, en 2005, aux commémorations du 200ème anniversaire de Trafalgar, dans le rôle du navire amiral de Nelson en personne. En 2010, elle va connaître une nouvelle carrière, et c’est celle-là qui nous interesse. Elle est en effet rachetée par Etoile Marine entreprise spécialisée dans la location de vieux gréements, dont elle est aujourd’hui le navire amiral, avec pour port d’attache Saint Malo, bien sûr.

Il s’agit donc d’un trois mâts  de 47m et 20 canons, doté de près de 800m2 de voiles…. et qui peut accueillir, en plus de son équipage, 120 personnes en mer. Il est tout à fait possible d’affréter l’Etoile du Roy, si l’on est suffisamment nombreux, ou même d’embarquer en individuel pour un transit entre deux manifestations. Sensations garanties !

La frégate est apparue dans de nombreux films, dont les Visiteurs de l’Histoire, mais pour l’instant, il ne semble pas que le navire ait hébergé un évènement de reconstitution historique. Alors… vous voyez ce qu’il vous reste à faire ?

Pour en savoir plus, Etoile Marine Croisières ou encore le site de l’Etoile du Roy

 

 

http://www.etoile-du-roy.com/

 

Be Sociable, Share!