Mais où trouver de vrais panzers de nos jours ?

Tous les passionnés de la seconde guerre mondiale le savent, les vestiges de celle-ci sont nombreux en Europe. Les amateurs de blindés sont d’ailleurs particulièrement comblés, car il existe plusieurs musées extrêmement bien dotés, comme ceux de Saumur, de Munster en Allemagne, de Bovington en Angleterre ou encore de Kubinka en Russie…

Mais où peut-on encore trouver de vrais blindés, plutôt en bon état, en Europe, à part dans des musées ? Bien sur, il y a quelques pièces exceptionnelles restaurées par des particuliers, visibles en manifestation de reconstitution, quelques mémorials avec des véhicules exposés, mais in situ, on ne trouve plus grand chose, du moins pensez vous ?

Et bien s’il existe un pays qui est le paradis pour les amateurs de blindés, c’est bien la Bulgarie ! A la fin de la seconde guerre mondiale, les divisions allemandes se retirant vont en effet laisser sur place de nombreux blindés, soit endommagés, soit en panne, soit à court de carburant. L’armée bulgare, comme celle de nombreux pays du pacte de Varsovie, va récupérer ces blindés, et les utiliser à son tour, mais d’une manière plutôt originale…

En effet, la Bulgarie des années 50 a une frontière commune avec l’ennemi de l’époque, l’OTAN. Elle redoute tout particulièrement la puissante armée Turque, et va donc fortifier sa frontière en enterrant les blindés allemands de prise. Ceux-ci vont devenir des casemates fixes, mais à tourelle, et la frontière en est richement dotée. On ne voit que le canon qui dépasse la plupart du temps, mais l’engin tout entier est bien là.

Soixante ans plus tard, cette frontière n’a plus de sens, et les matériels sont toujours là, abandonnés. Mais les bulgares viennent de réaliser qu’ils sont assis sur un véritable trésor lorsque plusieurs de ces blindés vont être volés pour être revendus aux collectionneurs. Un militaire sera même pris en train de voler un panzer 4. Ailleurs, c’est une tourelle qui disparait… Du coup l’armée bulgare a entrepris de récupérer tous ces blindés, pour les placer en lieu sur. A ce jour, l’opération de sauvetage est terminée, mais l’on ne sait pas encore ce que ces rares pièces vont devenir. Affaire à suivre !

 

 

Be Sociable, Share!