Que la force soit avec vous ?

Ce blog est consacré à l’histoire militaire et à la reconstitution historique au sens large. Et si, pour changer, nous parlions de reconstitution, mais pas du tout historique cette fois-ci ? Tout le monde connait la saga Star Wars, surtout depuis la sortie de son dernier épisode. Mais saviez-vous que Star Wars avait aussi ses reconstituteurs ?

Et oui, la saga a ses fans, et les premiers à être tombés dedans le firent en 1977, soit il y a près de quarante ans. Des milliers de fans ont rêvé de revêtir un jour la tenue des stormtroopers, ou d’incarner un guerrier Sith pour de vrai… Dans les années 80-90, c’était un peu compliqué, mais on trouve aujourd’hui de nombreux accessoires, et, progrès de la technologie oblige, on peut maintenant se construire soi même une bonne partie des équipements. Du coup, il est devenu possible de réaliser pour de bon son costume ! Au cas où, voici quelques adresses

La référence en la matière est la 501 légion, Vader’s fist, qui réunit de par le monde environ 7500 membres, tous au costume irréprochable. Cette communauté, reconnue par George Lucas en personne, se décline en différentes garnisons nationales. N’hésitez pas à jeter un oeil à la page Facebook de la garnison française, à l’occasion. Pour devenir membre, rien de plus simple… il suffit d’avoir un costume complet, et de postuler, et surtout de voir son costume validé par l’état major de la garnison locale. Rien de plus simple, mais pas facile pour autant, car il faut être irréprochable…

La 501ème participe à de nombreux évènements, qu’ils soient organisés par les producteurs du film, ou des partenaires. Tous les gains sont reversés à des associations caritatives, c’est le principe ! Vous voyez dans cet article quelques photos des membres français accueillant à Roissy l’avion R2D2 de la compagnie japonaise ANA, décoré aux couleurs du célèbre droïde !

Mais la reconstitution ne s’arrête pas là… Il y a aussi des escrimeurs passionnés. La Swiss Force Academy, par exemple, propose des cours d’escrime de spectacle au sabre laser. Vous vous en doutez, il s’agit de spectacle avant tout, donc de combats chorégraphiés la plupart du temps, mais le succès est réel pour ce tout nouvel art martial. Les pratiquants seraient aujourd’hui plus de 1500.

Alors, à vos lasers et tasers pour 2016 !

Be Sociable, Share!