Reconstitution de la bataille de Spicheren

spicheren_2013Nous sommes le 6 août 1870, et la guerre contre la Prusse vient juste de commencer. L’armée du général Frossart, qui s’était emparée de Saarebrück quelques jours plus tôt a été contrainte de se replier de l’autre côté de la frontière, à quelques centaines de mètre de celle-ci. A l’aube, les prussiens de Von Steinmetz montent à l’assaut, contre les positions de quelque 30.000 soldats impériaux.

D’abord au nombre de 15.000, ils vont recevoir spicheren_2013des renforts tout au long de la journée, ce qui portera leur effectif à 45.000 hommes en fin de journée. Si le nombre de canons est le même des deux côtés, les pièces allemandes surclassent les batteries françaises. Malgré ses appels à l’aide, le général Frossart ne recevra pas de renforts, et il devra se replier en dépit d’une défense solide, qui coûtera aux prussiens deux fois plus de pertes qu’aux français. Forbach tombera le lendemain.

spicheren_2013Nous sommes le 9 août 2013, 143 ans plus tard. Sur les hauteurs de Spicheren, la canon tonne de nouveau, pour un grand rendez vous de la reconstitution Second Empire. Côté impérial, le 67ème régiment de ligne impérial, les arquebusiers de l’Est et leurs zouaves, et la Compagnie de la Courbière en gardes nationaux mobiles, aussi connue pour ses reconstitutions guerre de trente ans et anciens régime. spicheren_2013Côté prussien, de nombreux allemands et tchèques : Infanterie-Regiment Nr.30, la Tschechische Garde, la Darstellungsgruppe Suddeutsches Militar, et de nombreux autres participants encore.

Il faut bien le dire, l’uniforme de cet époque avait fière allure, spicheren_2013et tous les visiteurs se sont retrouvés plongés, le temps d’une journée, à la fin du second Empire. Les pièces d’artillerie étaient relativement nombreuses, et ce furent plus de 120 reconstituteurs qui se sont affrontés (amicalement) pour cette superbe commémoration. La vidéo de la manifestation est particulièrement sympathique, avec de nombreuses prises de vues faites avec une camera video fixée sous le képi d’un lignard…

reconstitution-de-la-bataille-de-spicherenUn grand merci au 67 de ligne d’avoir organisé l’évènement, et à tous les participants !

 

 

Be Sociable, Share!