Reconstitution de reconstitution pour Marignan… Histoire, quand tu nous tiens…

La bataille de Marignan, tout le monde connait, et tout le monde sait que c’était en 1515… Quoi de plus naturel que de fêter le 500ème anniversaire de cette première grande victoire du jeune Francois 1er en 2015 ?

clos luceLa reconstitution historique, en France du moins, ne fait pas une large place au début du XVIème siècle. C’est bien dommage pourtant, parce que les tenues chamarrées, avec des vestes à crevets multicolores, les hauts de chausse à coques, sont particulièrement spectaculaires. Tout le monde connait ces tenues, d’ailleurs… puisque les gardes suisses du Vatican en perpétuent la tradition.

Même si Marignan, c’était à Milan et c’était en septembre, la commémoration a eu lieu les 24 et 25 juillet à Romorantin, puis les 26 et 27 au clos Lucé à Amboise. Bigre direz vous… mais pourquoi ces lieux et ces dates ? Et bien c’est très simple, car il s’agissait non pas de reconstituer la bataille de Marignan, mais de reconstituer la reconstitution de la bataille réalisée au printemps 2015 à Amboise par Leonard de Vinci. Et oui… En mai 1518, la cour peut assister à la bataille, avec comme décor un château de bois et de tissu, attaqué par des canons chargés à blanc.

La manifestation s’est largement appuyée sur les écrits de l’ambassadeur de Mantoue, corteo storico di Firenzequi y avait assisté, a été supervisée par un comité scientifique impressionnant, et a réuni plusieurs groupes européens. On a donc pu voir des Landsknechten allemands, la Compagnia della Fenice italienne, les musiciens de la corteo storico de Florence, la Forge des brumes, les mercenaires du Velay, la compagnie des écuyers de l’histoire pour les démonstrations équestres.

Au programme défilé, reconstitution de la bataille, manoeuvres équestres, mais aussi de nombreuses animations sur les camps. Espérons que cette initiative donnera des idées à de nombreux groupes français !

 

Be Sociable, Share!