Reconstitution d’un bateau minoéen

Ces dernières années, tout au long de ce blog, nous avons maintes fois présenté de belles reconstitutions de bateaux des temps anciens, que ce soit la frégate Hermione, ou le Kon-Tiki fait de roseaux. Beaucoup étaient des navires de l’Antiquité, comme la galère Olympias, ou le Gyptis reconstitué d’après une découverte effectuée dans le port de Marseille. Aujourd’hui, voyons un autre navire beaucoup plus ancien, puisqu’il est minoéen… Mais qui sont les Minoéens ?

Minoéen est le nom que les archéologues ont donné à une civilisation ancienne qui fleurit en Méditerrannée entre 2700 et 1200 ans avant notre ère, autrement dit ce n’est pas très récent. Et pourtant cette civilisation était d’un grand raffinement pour son âge, si on en juge par les somptueuses fresques peintes qui ont été découvertes notamment en Crête.

Leur nom est inventé, car nous ne savons pas sous quel nom ses habitants se désignaient (les Egyptiens les appelaient Kaphti). Il a été formé au début du XXe siècle à partir de celui du roi légendaire de l’île, le célèbre Minos, le même qui fit construire un labyrinthe pour y enfermer le fameux minotaure.

Comme tous les peuples méditerranéens, celui des Minoéens était largement constitué de marins et de marchands, mais aussi de guerriers, et c’est tout naturellement qu’ils représentèrent leurs bateaux sur les décors peints de leurs maisons. Ces images antiques et les découvertes archéologiques ont permis la réalisation en Crète d’une réplique aussi fidèle que possible, au début des années 2000.

Construite avec des outils reconstitués également à l’identique, ce beau navire qui sillonnait la mère Egée à l’âge du bronze, vers 1500 ans av. J.-C., a résisté à l’épreuve de l’eau, et a même participé aux jeux olympiques de 2004 en apportant un rameau d’olivier à Athènes. Vous pouvez voir une petit vidéo du bateau sur ce lien.

Be Sociable, Share!