Vive l’Empereur !

L'arrivée de l'EmpereurFin février 1815, Napoléon, son Etat-Major et la plupart de ses hommes quittent l’ile D’Elbe pour rejoindre la France. A la tête d’une flottille de 7 bâtiment, l’Empereur décide d’atterir dans la rade de Golfe Juan, qu’il va a atteindre le 1er mars 1815… Le vol de l’Aigle va commencer…

Bivouac sur la plage...Cette première phase de cent jours est ainsi nommée car l’Empereur va entamer une spectaculaire marche sur Paris, ralliant à lui toutes les unités envoyées pour l’arrêter. L’épisode le plus connu va se situer non loin de Grenoble, où il va rallier le 5ème de Ligne, dans un lieu immortalisé par Stendhal comme « la prairie de la rencontre ». Il arrivera à la capitale le 20 mars 1815, et le drapeau tricolore va flotter de nouveau sur la ville à partir de 2h45 du matin.

La plage du débarquementMais revenons à notre débarquement… Chaque année, la ville de Vallauris Golfe Juan a décidé d’honorer la mémoire de Napoléon et de commémorer cette étape de notre Histoire en organisant début mars un rassemblement historique, dont le moment phare est bien sur… l’arrivée de l’Empereur ! Cette année, l’évènement a eu lieu les 8 et 9 mars dernier.

Lanciers de la gardeLe groupe le plus impressionnant, pour les avoir vu me charger à la lance quand je suis arrivé sur les lieux, était sans nul doute celui qui reconstituait la fameuse unité de lanciers de la Garde. Mais il ne faut pas non plus oublier de superbes groupes d’infanterie, dont un constitué uniquement d’italiens. La particularité de cette édition 2013 était en effet d’avoir également invité nos voisins européens. Quelle ne Camp autrichienfut pas notre surprise en découvrant, au bout de la plage, le bivouac des chasseurs autrichiens, venus spécialement de République Tchèque avec leur artillerie pour fêter l’évènement !

artillerieDe nombreux artisans étaient également sur place, et plusieurs stands historiques méritaient le détour, dont celui du service de santé de la Grande Armée, ou encore celui consacré à une maquette de la bataille d’Austerlitz. Vivement l’édition 2015, pour le bicentenaire !

 

Be Sociable, Share!